Protocole or not ? Ce sera niet !

Suite à une décision administrative, le protocole sanitaire jusqu’à présent en vigueur devrait changer à dater du 6 juillet 2020.
Ce nouveau protocole « allégé » voudrait nous imposer :
– La présence dans les véhicules de catégorie B d’une séparation amovible entre les places avant et les places arrière du véhicule, à l’instar des taxis alors même que pour ceux-ci elle n’est que recommandée et non obligatoire : → En l’absence de séparation physique entre le chauffeur et le passager (film plastique amovible, écran fixe, etc.), faites porter un masque au chauffeur et au passager. Fiche ministère de travail.
– le port de masques chirurgicaux à la place de masques « grand public », sans une justification.
En définitive ce protocole s’avère être plus contraignant que l’ancien. De plus cette administration nous octroie 5 jours ouvrés pour appliquer ces changements, on croit rêver !
Depuis la reprise de l’activité les écoles de conduite fournissent aux inspecteurs du permis de conduire et de la sécurité routière des housses de protection des sièges, assument le nettoyage des véhicules d’examen,…., tout cela sans aucune aide financière.
Devant cette décision « hors sol », l’UNIC appelle tous ses adhérents et l’ensemble des établissements de la profession à boycotter le nouveau protocole prévu en date du 06 juillet 2020 et réclame son annulation pure et simple.
Le 6 juillet et jusqu’à la levée des mesures sanitaires, nos élèves candidats seront présents, les EECA assureront tous les examens et tous respecteront le protocole actuellement en vigueur et uniquement celui-ci !
Il appartiendra à l’administration d’assumer les conséquences d’éventuelles annulations d’examen.
Nous ne manquerons pas également de communiquer largement auprès du public et des médias des conséquences de cette décision de l’administration.
UNIC