Présidence de l’UNIC, Sandra CARASCO succède à Philippe COLOMBANI

Ce lundi vingt-trois-mai, à l’occasion de son assemblée générale statutaire, l’UNIC syndicat représentatif des écoles de conduite vient d’élire une nouvelle présidente. Monsieur Philippe Colombani fondateur du syndicat, a passé la main à Sandra CARASCO après 18 ans consacrés à la défense de la profession. Un moment fort chargé d’émotion marqué également par le renouvellement du Conseil d’administration avec une nouvelle équipe pleine d’ambitions.

Hommage à Philippe COLOMBANI

Créé en 2003, l’UNIC est un syndicat représentatif des écoles de conduite partout en France y compris dans les DOM-TOM. En 2015, le syndicat a rejoint la FNA en devenant sa branche éducation routière. Dès son origine, Monsieur Colombani a prôné une relation de proximité forte avec l’ensemble de ses adhérents les accompagnant et les défendant quelles que soient les problématiques auxquelles ils étaient confrontés. Cette solidarité entre ses membres, jamais démentie, reste le ciment de l’organisation. Face à l’accumulation des réformes ces dernières années initiées notamment par la loi Macron en 2015, l’UNIC s’est toujours singularisée par son approche avant-gardiste et pragmatique du métier profondément convaincue que l’enseignement de la conduite doit suivre les évolutions de la société et notamment des futurs jeunes conducteurs. Parallèlement, l’UNIC, à travers l’ensemble de ses congrès dont le dernier a eu lieu à Bastia, s’est battue et se bat pour que le permis de conduire reste fondamentalement associé à une formation théorique et pratique de qualité adaptée aux enjeux de sécurité routière.

Une nouvelle équipe face à de nouveaux enjeux

Après 18 ans de présidence, Madame Sandra Carasco, accompagnée d’une nouvelle équipe, vient de reprendre le flambeau., Elle dirige deux établissements à Pessac en Gironde depuis 1998 et un troisième dans les Landes. Membre de l’UNIC presque depuis son origine et Déléguée départementale du 33 la nouvelle présidente connaît parfaitement les enjeux d’un établissement de l’enseignement de la conduite. Très impliquée ces dernières années, notamment pour assurer la relance du métier après la crise sanitaire, elle est intervenue directement auprès du ministère de l’Intérieur sur la problématique des places d’examen et du manque d’inspecteurs, sur les effets mortifères de la plateforme “Rdv Permis”, ou encore, auprès de Bercy cette fois, en faveur des mesures d’accompagnement des écoles de conduite.

Nouvellement élue, elle se fixe plusieurs objectifs prioritaires :

  • Accompagner les écoles de conduite en devenant leur partenaire privilégié, en leur proposant des services et solutions et les aider à rompre leur isolement et manque d’informations,
  • Moderniser notre organisation et nos outils afin de gagner en efficacité sur toutes les problématiques de la profession.
  • Fédérer pour porter les nouvelles générations vers l’avenir en acceptant les évolutions mais sans céder à la morosité.
  • Communiquer et partager au-delà des divisions pour l’intérêt général

La FNA aux côtés de l’UNIC

La fédération qui accompagne l’UNIC depuis 2015 s’associe à l’ensemble des adhérents de l’UNIC pour remercier Monsieur Colombani pour toutes ces années consacrées à la reconnaissance du métier de l’enseignement de la conduite comme acteur premier de la sécurité routière. Elle accompagnera avec force la nouvelle équipe présidée par Sandra carasco première femme, d’ailleurs, à assumer la charge de la présidence d’un syndicat d’écoles de conduite.