M. MACRON répond à l’UNIC

Chaque jour l’UNIC continue le dialogue. Chaque jour l’UNIC multiplie les initiatives. Chaque jour l’UNIC mène le combat pour défendre la profession. Pour cela nul besoin de descendre dans la rue et de mobiliser à tord et à travers, il suffit d’être au bon endroit avec les bons interlocuteurs.

Ainsi à Paris, lors d’un colloque où étaient représentées toutes les professions de l’artisanat,  L’UNIC, la seule organistion de la profession présente, a eu la possibilité d’échanger de vive voix avec Emmanuel MACRON. Colloque qui nous a permis, devant une assemblée de décideurs, de présenter les problématiques de la profession, mais aussi de nouer des liens, de continuer le travail de lobbying, travail qui doit être de tout instant.

Chacun notera dans cette réponse la référence faite à l’arrêt de la cour d’appel de Paris du 3 décembre 2015. Arrêt obtenu grâce à la persévérance de l’UNIC. Cela montre l’importance de l’arrêt qui restera un élément essentiel dans la défense de la profession. L’UNIC aura, ainsi, apporté à la profession un jugement qui lui sera bien utile dans les combats qui se préparent.

A suivre…

La réponse du Ministre : Macron mars 2016

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire