Communiqué de presse, le 20/11/12

  • Protocole or not ? Ce sera niet !

    Suite à une décision administrative, le protocole sanitaire jusqu’à présent en vigueur devrait changer à dater du 6 juillet 2020. Ce nouveau protocole « allégé […]

  • Communiqué de presse

    26 mai 2020 Baisse du nombre d’examens du permis de conduire : Engorgement en vue ! L’Union Nationale des Indépendants de la Conduite (UNIC), branche […]

  • Guide sanitaire spécial auto-école

    Cher-e-s collègues, Nous vivons une période exceptionnelle et inédite dans l’histoire moderne. Nous allons devoir affronter des difficultés économiques, des difficultés sociales et des difficultés […]

  • COMMUNIQUE DE PRESSE

    COMMUNIQUE DE PRESSE Jeudi 30 Avril 2020 — 200.000 Français dans l’attente de permis de conduire !   Si nous estimons en moyenne à 15 […]

UNIC,

branche « Éducation Routière » de la FNAA

Vendredi 20 Novembre 2015

—-

Suite à notre lettre ouverte du 5 novembre 2015, Valérie PÉCRESSE, candidate aux élections régionales pour l’Ile-de-France, reçoit l’UNIC et s’engage :

« Les auto-écoles ne seront pas lésées dans l’aide apportée aux jeunes franciliens pour passer leur permis de conduire »

L’UNIC, branche « Éducation Routière » de la FNAA, a été reçue aujourd’hui par le cabinet de Valérie Pécresse. Ce rendez-vous faisait suite au courrier d’alerte et d’interrogations que l’UNIC lui avait fait parvenir après que la candidate aux régionales pour l’Ile-de-France ait annoncé vouloir aider les jeunes franciliens dans l’obtention du permis de conduire par des mesures visant à leur permettre d’avoir la gratuité du code.

En réponse aux éclairages apportés par l’UNIC et aux questions posées, Valérie Pécresse s’est engagée à ne prendre aucune mesure pouvant léser les auto-écoles d’Ile-de-France. Elle a donc choisi de ne retenir, pour seule modalité répondant à son objectif de gratuité du code pour les jeunes franciliens, que la création d’un chèque permettant au candidat d’avoir ses frais d’apprentissage au code pris en charge par la collectivité régionale, et aux auto-écoles de rester les seules habilitées à dispenser cet apprentissage qui sera alors rémunéré par le biais de ce chèque « Région ».

Nous tenons ici à nous féliciter que l’UNIC ait pris cette initiative d’alerte qui aura indéniablement permis d’infléchir la vision de la candidate et responsable politique sur notre profession, ainsi que sa recherche louable de solutions motivant les jeunes à apprendre à conduire, à passer leur code et leur permis de conduire, véritable passeport pour la vie et pour leur insertion économique et sociale.

Contact presse : Philippe Colombani, président de l’UNIC, au 06 67 07 83 86.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire