Communiqué de presse, le 19/11/15.

  • Protocole or not ? Ce sera niet !

    Suite à une décision administrative, le protocole sanitaire jusqu’à présent en vigueur devrait changer à dater du 6 juillet 2020. Ce nouveau protocole « allégé […]

  • Communiqué de presse

    26 mai 2020 Baisse du nombre d’examens du permis de conduire : Engorgement en vue ! L’Union Nationale des Indépendants de la Conduite (UNIC), branche […]

  • Guide sanitaire spécial auto-école

    Cher-e-s collègues, Nous vivons une période exceptionnelle et inédite dans l’histoire moderne. Nous allons devoir affronter des difficultés économiques, des difficultés sociales et des difficultés […]

  • COMMUNIQUE DE PRESSE

    COMMUNIQUE DE PRESSE Jeudi 30 Avril 2020 — 200.000 Français dans l’attente de permis de conduire !   Si nous estimons en moyenne à 15 […]

UNIC,

branche « Éducation Routière » de la FNAA

Jeudi 19 Novembre 2015
—-

Suite Loi Macron : évolution de l’arrêté du 8 janvier 2001

« Accès PMR, véhicules double-commande : l’UNIC négocie et obtient la souplesse »

Une réunion de concertation, entre les pouvoirs publics et les représentations professionnelles sur la traduction de la Loi Macron dans l’arrêté du 8 janvier 2001 relatif à l’exploitation des établissements d’enseignement à la conduite, s’est tenue vendredi dernier à la Direction de la Sécurité et de la Circulation Routières (DSCR).

Au cours de celle-ci, l’UNIC, branche « Éducation routière » de la FNAA, a présenté et obtenu gain de cause sur plusieurs demandes défendant la profession par des mesures introduisant de la souplesse dans le cadre réglementaire s’imposant aux auto-écoles.

Deux mesures principalement ont été reprises et devront trouver une formulation dans la modification de l’arrêté du 8 janvier 2001 :
– Suppression de l’obligation d’avoir un accès pour les personnes à mobilité réduite pour obtenir l’agrément préfectoral d’exploitation d’un établissement d’enseignement à la conduite;
– Possibilité pour les écoles de conduite de louer des voitures à double-commande.

Philippe Colombani, président de l’UNIC, branche « Éducation routière de la FNAA », se félicite de ces avancées : « Nous sommes les seuls à avoir défendu des ouvertures concrètes desserrant les trop nombreuses contraintes et normes étouffantes, imposées de toutes parts aux établissements de formation à la conduite. Ces avancées apportent enfin un peu de souplesse aux auto-écoles dans l’exercice de plus en plus complexe de leurs activités pédagogiques et économiques, et cela après une période sans précédent de stigmatisation publique et de fragilisation de leur indépendance. »

À suivre avec la publication à venir de l’arrêté modifié…

Contact presse : Philippe Colombani, président de l’UNIC, au 06 67 07 83 86.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire