BIS REPETITA !

Une nouvelle fois le SNICA FO, chantre de la défense des privilèges de  quelques centaines  de fonctionnaires qui ne risquent en aucun cas de perdre leur emploi, se lance dans une grève illimitée comme en 2002, à partir du 28 novembre !

Imperméable au changement, cette organisation n’accepte rien d’autre que le rapport de force.

Déjà en 2008, ils ont bloqué toutes idées de réforme et nous ont amené 5 ans plus tard à la situation que nous subissons aujourd’hui !

Il n’est pas question que cette fois ci nous restions sans rien faire, comme en 2002. Nous vous rappelons que 3 000 de nos confrères ont mis la clef sous la porte lors de cette grève qui a duré plusieurs semaines !

Par cette annonce de grève le SNICA-FO a sonné le glas des discussions en cours pour la réforme des places d’examens.

L’UNIC appelle solennellement toutes les organisations professionnelles (CNPA, UNIDEC, FNEC, CNSR, UNISDECA) à nous unir afin de répondre à cette nouvelle attaque de la profession !

Le temps des palabres et des soumissions est révolu ! Place à l’action !

Il est essentiel que la profession se lève et fasse savoir ce qu’elle veut.

 

La manifestation ou la soumission. Tel est votre choix !

 

NOUS NE POUVONS, NOUS NE DEVONS, RESTER SANS RIEN FAIRE !

NOUS APPELONS DONC LES PROFESSIONNELS EXPLOITANTS, SALARIES, SECRETAIRES, A MANIFESTER LE 29 NOVEMBRE 2013.

NOUS VOUS ATTENDONS NOMBREUX A PARIS.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire